Les meilleurs aliments riches en vitamines C pour le groupe AB

Sont : l’ananas, brocolis, cerises ; citron ; fruits rouges et pamplemousses

Les meilleurs aliments riches en zinc pour le groupe AB

Sont : viandes recommandée, notamment la dinde (morceaux autres que le blanc) œufs et légumes secs

Pour finir : quelques mots sur la personnalité des individus du groupe AB

Ceux des tenants de l’analyse : de la personnalité en fonction du groupe sanguin qui appartiennent au groupe AB se vantent volontiers de compter le Christ parmi les leurs. Ils fondent leurs dires sur des tests qui auraient été pratiqués sur le Saint Suaire. Pour ma part, cette thèse n’est pas fondée, car le christ est supposé avoir vécu un bon millénaire avant l’apparition du groupe AB . Il s’agit là, d’une histoire reflétant le goût caractéristique du groupe AB pour tout ce qui touche à la spiritualité. Cette attirance résulte sans doute de l’union dans leurs veines de la sensibilité du groupe A et du caractère plus équilibré et serein du groupe B.

Le système immunitaire plus accueillant du groupe AB – là où leurs congénères du groupe O possèdent une porte blindée, le groupe AB ne dispose même pas d’un verrou – trouve son pendant au niveau de la personnalité d’individus de ce groupe. Ceux-ci sont généralement amicaux, peu rancuniers et très diplomates. On ne s’étonnera donc pas que nombre d’enseignants et de thérapeutes appartiennent à ce groupe sanguin.

En ayant terminé avec cet extrait, je conseille à ceux qui auront entre les mains ces quelques feuilles, de se prémunir de ce livre :

4 groupes sanguins, 4 régimes du Dr. Peter J. D’adamo de chez (Michel Lafon) beaucoup plus complet et explicite.

Je n’ai voulu que faire connaître, (sans m’attribuer aucun honneur, ni aucune propriété sur ces recherches) au plus grand nombre d’entre nous en France, les bienfaits des recherches du Dr D’adamo et de son équipe concernant l’alimentation en fonction de son groupe sanguin.

Depuis la lecture de ce livre, je suis adepte de ce régime et je n’ai qu’à m’en féliciter. Je remercie le hasard qui m’a mis ce livre entre les mains.

Compte tenu des avantages que j’en retire, je ne peux que m’en féliciter.

Le premier avantage est, que je souffrais depuis des décennies de remontées gastriques qui me gâchaient la vie dans des activités que je ne pouvais poursuivre librement en fonction des difficultés que j’avais à me baisser en avant après les repas, sous prétexte médicale que j’avais une hernie hiatale. Ors je pense que cette hernie n’a jamais été prouvée ou que mon régime alimentaire, depuis que j’ai pris connaissance du livre du Dr D’Adamo, ma hernie hiatale se serait dissoute ? Quoi qu’il en soit, je n’ai plus de remontée gastrique, et je peux de nouveau me baisser pour travailler sans être gêné par cette sensation d’étouffement que je ressentais auparavant. Mais le plus spectaculaire de ce régime, est que, à 72 ans mes cheveux qui commençaient à blanchir, retrouvent leurs couleurs d’origine. C’est-à-dire, que je n’ai plus de cheveux blancs, même mes sourcils qui me paraissaient disparaître, reprennent eux aussi leurs couleurs d’origine. J’avais aussi le dessus du crâne plutôt déplumé, à tel point que lorsque je me rendais chez le coiffeur je faisais passer la tondeuse sur le sommet de mon crâne pour faucher les quelques poils de cheveux qui osaient encore me faire croire que j’avais encore des cheveux respectables. Quelle insolence ? Ors depuis la dernière fois que je suis allé chez le coiffeur, il me semble que le dessus de mon crâne rembruni ? Je devrai attendre encore quelque mois pour en avoir confirmation.

Je n’irai pas jusqu’à dire que c’est un miracle car je ne crois pas aux religions. Je ne dirais pas non plus espérer sauver l’espèce humaine compte tenu des nombreux drogués en tous genre. Je compte parmi les drogués, les buveurs, les fumeurs, les goinfres et les consommateurs de toutes drogues qui n’écoutent que leurs papilles et leurs pupilles qui les font sauter sur tout ce qui les excitent ou comme les Pies, sur tout ce qui brille.

Suite