Tout n’est pas mauvais

Bien sûr, tout n'est pas mauvais dans ce qui est enseigné dans les religions. Certains commandements par exemple devraient en partie être suivis par les populations, mais pas à la lettre. Surtout pas comme l'a exigé l'église pendant des siècles. Pour prendre un exemple, les cathares ; À part leur idée saugrenue de croire à la réincarnation et à la purification par le feu, ils étaient des gens sociables, et partageurs. Ils étaient en un mot, humains. Ils étaient beaucoup plus humains, que ne l'ont jamais été les représentant de l'église pendant des siècles. Cette église, ce catholicisme qui a massacré ces populations, presque jusqu’au dernier, devrait en rougir de honte et se taire.

Je trouve que pour l'église il est un peu tard maintenant pour nous faire croire, et nous faire admettre le bien fondé de leur doctrine. Le bien fondé de ces massacres. Il ne devrait plus être permis d’entendre les représentants de toutes ces religions de continuer d'entraîner les masses dans ces leurres. Il leur faut changer. Qu'ils ne nous disent plus que les commandements ont été écrits par dieu, mais dire que ce sont des hommes qui ont écrit tout ce qui est écrit. Certains de ces hommes avaient dans l'esprit, que nous devions tous nous entendre, nous comprendre, nous aimer les uns les autres, et j’admets que cela partait d’une bonne intention. Alors pourquoi tant de massacres ? Pourquoi tant de bûchers.

Cette bonne intention ne devait pas devenir le prétexte à tous ces massacres. Un pape représentant de dieu ne devait pas faire que ces commandements soient détournés. Il n'est pas possible de pardonner des erreurs de cette ampleur. Il n'est pas possible de continuer les déviations mensongères que nous connaissons depuis si longtemps. Il a fallu que l'on nous fasse admettre que tous ces mensonges étaient vérité, alors ils ont donné comme source à ces mensonges, un nom, dieu. Et depuis ces millénaires on nous fait croire à ce dieu, alors que ce dieu n'est qu'un Mythe, une légende et non une réalité. Tous ces gens qui se retournent vers les sectes, c'est justement parce qu'ils ne trouvent plus la "vérité" qu'il espère dans ces croyances. Malheureusement les populations ont tellement été "baignée" (je dirais baratinée), et ils le sont toujours par la transmission incommensurable de ces mensonges qu'il faut les comprendre.

Tous les meneurs de ces sectes ont un bel avenir devant eux. Ce qu'il manque à l'être humain, c'est la "jugeote". Il se laisse berner par tout et n'importe quoi. Il faut dire aussi que rien n'est mis en place pour dialoguer avec tous ces paumés. Il n'y a pas de déshonneur à être paumé, nous l'avons tous été au moins une fois dans notre vie. Il faut parler à un échelon beaucoup plus important que dans des petits débats restreints comme cela est fait de nos jours. Chaque fois qu'il y a dans nos moyens énormes de communication, un sujet qui met en "évidence" la "réalité" de quelque chose, il devrait être mis sur pied une réponse possible à cette chose, même si cette chose est censée être vraie depuis des siècles, cela serait plus profitable que d'en venir aux armes comme cela se fait toujours.

Je ne sais pas s'il existe un mot pour qualifier ce que je ressens devant cette situation dans laquelle nous nous trouvons. Il m’est difficile de constater, qu'après tant de siècles, tant de millénaires, l'homme ne se rend pas encore compte que rien de ce qu'il pratique, en ce qui concerne les "rites" religieux n'existent. J’entends souvent des personnes qui se situent comme étant dans les hautes sphères de l’intelligences, et dire : Il faut raison garder. Si c’est une "jolie" phrase, il faut se dire quelle ne résout pas grand chose. Ce ne sont à mon avis que des phrases vides de tout sens, puisqu’il n’en ressort rien. C’est encore une prière, qui comme toute prière quelle qu'elle soit, ne sauvera jamais qui que se soit, de quoi que se soit. Seul le hasard fait les choses.

Retour....