Sans regarder bien loin

Sans regarder bien loin derrière nous, je parlais de l'orgueil. Voyez le résultat de l'orgueil d'Hitler. Des millions de morts. Voyez les effets de l'orgueil en Yougoslavie. Que croyez-vous qui fait tant de morts sur nos routes c'est l'orgueil issu de la bêtise. Il est un autre édifice que l'orgueil des artisans de cet édifice est en train de mettre sur "pied", et ces artisans sont surtout habités par l'orgueil et l'ambition qui les empêche de voir que les bases de cet "édifice" va pour des siècles enfermer les possibilités d'avancer sans heurts. La vitesse et la précipitation de toute décision, à toute édification de toute construction n'ont jamais donné les résultats qu'il fallait. Il a toujours fallu reconstruire, et à quel prix !

Que veulent faire actuellement nos orgueilleux, c'est Maastricht. Il faut aller très vite. Nos orgueilleux veulent faire de l'Europe en moins d'une décennie, ce que la France a mis des siècles à réaliser avec ses provinces, et c'est à peine fini. Voyez la Corse et le Pays basque. Pourtant il y avait moins de différence dans les langues et les cultures, entre les provinces françaises, qu'il y a entre les langues et les cultures des différents Pays d'Europe. Mais l'erreur de nos orgueilleux est là. C'est vouloir à tout prix obliger par des écrits, des peuples à s'entendre malgré leurs différences, sans vouloir se rendre compte que seul le temps peut aider au rapprochement des différences. Le temps, ces orgueilleux savent-ils seulement ce que cela représente. Au vu de leur empressement à vouloir accélérer les choses je ne le pense pas. On n'impose pas à des différences à se lier ensemble sans s'assurer si le résultat sera à la mesure de l'harmonie recherchée. Seul les orgueilleux sont incapables de réfléchir sur les conséquences que va entraîner leur volonté aveugle qu'ils exigent des participants.

Les grands édifices qui tiennent avec le temps, ne peuvent être que des édifices construits sur des bases solides. Voyez les Pyramides d'une part, et la tour de Pise d'autre part. On ne construit pas de bases à partir du sommet. Les bases de l'humanité, c'est quoi ? Ce sont les peuples et non les orgueilleux qui se dégagent de ces peuples par on ne sait trop quel moyen. Mais ils sont là ! Ils croient tout savoir, tout penser, tout résoudre sauf le principal, l'inconnu. Mais l'inconnu ils ne veulent pas y penser, cela ruinerait leur orgueil.

S'il est vrai et heureux que nous avons "avancé", et qu'actuellement entre les 15 Pays signataires de l’union européenne, il y a moins le risque de voir renaître un Hitler. Des individus comme cet Hitler il y en aura encore longtemps, mais peut-être sera-t-il plus facile de les freiner dans leurs ambitions, compte tenu du fait de la décision internationale prise à la suite de ce dernier bilan de la guerre 39-45 qui a fait plus de 50 millions de morts. Il aura fallu un Hitler pour 50 millions de morts. D’autres conflits dus à la bêtise humaine ont fait beaucoup de morts. Combien y a-t-il eu de morts au Liban à cause des différences de religion ? Combien de morts déjà en Yougoslavie pour avoir voulu forcer des peuples à vivre ensemble contre leur volonté ? Voyez le résultat. Comment pensez-vous que va évoluer l'ex U.R.S.S. dans la décennie qui vient ? Comment imaginer que le fait d'obliger les 15 peuples de l'Europe à se mélanger entre eux, les rapports entre ces peuples va évoluer ? Ces orgueilleux pensent-ils vraiment qu'il leur suffit de dire, à partir d'aujourd'hui c'est diffèrent. Qui peut penser un seul instant que les choses vont vraiment tourner comme ces orgueilleux se l'imaginent. Regardons un peu derrière nous. Les médiocres résultats obtenus par tous ceux qui ont créé les situations que nous connaissons aujourd’hui, ont toutes été construites dans le sang. On ne peut pas dire que les moyens employés étaient conformes pour une saine réalisation.

Retour....