(29) Poissons crustacés et mollusques du groupe B

 

Aliments et portions :

Tous les poissons, les crustacés et les mollusques recommandés :

Si vous êtes d'origine européenne vous ne devriez pas en consommer plus de 115 à 170g 3 à 5 fois par semaine.

Si vous êtes d'origine africaine, vous ne devriez pas en consommer plus de 115 à 170g 4 à 6 fois par semaine.

Si vous êtes d'origine asiatique, vous ne devriez pas en consommer plus de 115 à 170g 3 à 5 fois par semaine.

Le poisson est excellent pour les personnes du groupe B. Je vous recommande tout particulièrement les poissons gras des mers froides comme la morue ou le saumon, riches en corps gras bénéfiques. Mangez aussi des poissons bleus tels que le flétan ou la sole, qui constituent des sources de protéines idéales pour vous. Fuyez en revanche les crustacés comme les crabes, le homard, les crevettes, les moules etc., qui contiennent des lectines nocives pour vous.

Il semble aussi, d’après des études préliminaires, que les œufs de saumon agglutinent les cellules du groupe B. N’en abusez pas tant que l’on en sait pas plus.

Vous avez les très bénéfiques qui sont :

Alose ; Baudroie ; Esturgeon ; Flet ; Maquereau ; Mérou ; Brochet ; Caviar ; Colin ; Daurade ; Flétan ; Grand sébaste ; Haddock ; Mahimahi ; Morue ; Sardine ; Sole ; Truite de mer.

Les neutres :

Calmar ; Capitaine ; Carpe ; Coquilles Saint-Jacques ; Éperlans ; Espadon ; Hareng frais ; Hareng saur ; Lotte ; Merlan ; Ormeaux ; Perche ; Requin ; Thon germon ; Poisson-chat ; Saumon ; Truite arc-en-ciel.

Et les à éviter :

Anchois ; Anguille ; Bar ; Barracuda ; Clams ; Crabe ; Crevettes ; Écrevisses ; Escargot ; Grenouilles ; Homard ; Huîtres ; Lambi ; Langoustes ; Moules ; Poulpe ; Saumon fumé.