(41) Poissons crustacés et mollusques du groupe AB

 

Aliments et portions :

Tous les poissons, les crustacés et les mollusques recommandés :

Si vous êtes d'origine européenne vous ne devriez pas en consommer plus de 115 à 170g 3 à 5 fois par semaine.

Si vous êtes d'origine africaine, vous ne devriez pas en consommer plus de 115 à 170g 3 à 5 fois par semaine.

Si vous êtes d'origine asiatique, vous ne devriez pas en consommer plus de 115 à 170g 4 à fois par semaine.

Un large éventail de poissons, de mollusques et de crustacés s’offrent à vous. Attention, cependant : comme vos ancêtres du groupe A, vous digérez mal les lectines de la sole et du flet. Vous partagez aussi la prédisposition de ce groupe sanguin au cancer du sein. Les femmes du groupe AB qui ont des antécédents familiaux de cancer du sein auront donc avantage à introduire les escargots dans leur alimentation. L’escargot comestible Helix pomatia contient en effet une puissante lectine qui agglutine spécifiquement les cellules mutantes de groupe A de deux des formes les plus communes de cancer du sein. Dans ce cas, le phénomène d’agglutination se révèle positif et utile puisque la lectine de l’escargot vous débarrasse des cellules malades.

Vous avez les très bénéfiques qui sont :

Alose ; Baudroie ; Brochet ; Daurade ; Capitaine ; Colin ; Esturgeon ; Mahimahi ; Escargots ; Grand sébaste ; Maquereau Mérou ; Morue ; Sardine ; Truite de mer ; Thon germon ; Truite arc-en-ciel

Les neutres :

Calmars ; Carpe ; Caviar ; Lotte ; Coquille Saint-Jacques ; Éperlans ; Espadon ; Hareng frais ; Merlan ; Moules ; Ormeaux ; Perche ; Poisson-chat ; Requin ; Saumon.

Et les à éviter :

Anchois ; Anguille ; Barracuda ; Bar ; Sole ; Clams ; Crabe ; Crevettes ; Écrevisses ;   Flet ; Flétan ; Grenouilles ; Haddock ; Homard ; Hareng saur ; Huîtres ; Lambi ; Poulpe ; Langouste ; Saumon fumé.