Où est l'argent ?

Pourquoi la misère existe à un tel niveau dans nos sociétés dites civilisés ? Il ne faut pas chercher très loin !

Où est l'argent qui devrait servir tout le monde et non une partie de ce monde, qu’il nous soit proche ou lointain ! Prenons notre Pays la France, et je disais où est l’argent ? Une partie est transformée en lingots d’or dans les coffres de la banque de France. Il y aurait mille six cents milliards de lingot d’or en réserve dans la banque de France, il faut bien prévoir, il est vrai, mais pas à ce point ! On voit là, un coté de l’incommensurable bêtise humaine. Des gens qui n'ont rien, et nos grands décideurs planent dans le bonheur de penser, de voir de temps en temps ces monceaux de lingots entassés les uns au-dessus des autres. Ils sont si heureux ces grands petits hommes.

Je dois reconnaître que certaines décisions prises par certains de ces grands décideurs depuis quelques décennies, auraient compris les précautions que prenaient nos ancêtres pour assurer leurs "vieux jours" étaient nécessaires. Je veux parler du fameux "bas de laine", que chacun essaie de garnir le mieux possible, et qui peut être considéré de nos jours, comme remplacé par tous les acquits sociaux, qui sont représentés par les caisses de maladies et retraites.

Qui de nos jours, mis à part quelques cas particuliers, se juge contraint d’avoir des motifs importants pour le maintient de son bas de laine. Pourtant que font les masses dans la majorité des cas ? Ils planquent ! Ils prennent exemple sur notre banque de France. Il faut penser à ses vieux jours, mais dans quel but ? Pourquoi avoir tant de biens et surtout tant d’argent devant soi ? C’est une obsession. On place son argent, on écoute tous ces appels de tous ces organismes financiers, qui vous interpellent. Voulez-vous qu’un conseiller financier passe vous voir. Ou bien comme la poste, que vous rapporte votre argent sur votre C.C.P en fin de mois ? Des clous, du vent ! Qui paie toute cette publicité pour nous relancer ? C’est nous les emprunteurs ! C’est compris dans les intérêts de l’argent que nous empruntons. En disant cela je m’adresse à ceux qui ont besoin de cet argent pour essayer de s’en sortir dans la vie. Je fais partie de ces emprunteurs et cela me coûte très cher.

J’entendais ce jour 30.10.96 un chroniqueur sur France inter, qui expliquait pourquoi le prix de l’argent était ce qu’il était, et ce qu’il était c’est-à-dire cher. L’explication qu’il donnait pour justifier le prix de l’argent était que les Français étaient de grands emprunteurs et qu’il fallait emprunter ailleurs, donc plus cher. Je pense que son explication est fausse. Et comme il fait partie des médias je me méfie de leurs explications.

Retour....