Les extra terrestres

Pour en revenir à ma définition de notre univers, de notre galaxie et de notre système solaire, cette définition en exclus les extra terrestres. Il n’y a pas d’extra terrestre, du moins de la façon dont "nous" les concevons. Toutes les démonstrations faites par l’homme pour nous faire croire à ces balivernes, démontrent que l’imagination de l'être humain est sans borne.

Si nous regardons notre espace environnemental il parait impossible de voir apparaître des extra terrestres. Je sais ne pas être le seul à penser ce que je pense, mais trop d’êtres humains pensent le contraire. Ce qui fait que le résultat de tous ces imaginatifs entraîne des masses d’êtres humains dans des rêves et des craintes sans mesure raisonnables. Cette croyance dans les extra terrestres est comme cette croyance dans les religions ! Les masses écoutent ces balivernes et suivent tout ce qu’ils entendent comme un cochon suivrait sa mère.

S’il y a des extra terrestres autour de nous, ils ne peuvent êtres que dans des systèmes solaires identiques au nôtres ou dans des galaxies identiques à la nôtre ou, dans des univers identiques au nôtre. Quand je dis identique au nôtre, il faut voir et admettre les mêmes conditions de formation de notre système solaire, et l’ensemble de notre système planétaire. Si ce système planétaire existe comme je le pense, il est beaucoup trop loin de nous pour sortir de son environnement, comme nous le sommes nous-mêmes. Non seulement actuellement, mais aussi dans les siècles à venir, voire des millénaires. Surtout si comme je l’ai déjà dit, nous ne mettons pas un frein à notre développement de la pollution, dans ce cas nous ne sommes pas près de les voir apparaître, pas plus qu’ils ne sont près de nous voir apparaître.

Il n’y a aucune raison pour que "l’identique" n’existe pas dans d’autres systèmes solaires, dans d’autres galaxies, comme dans d’autres univers. Mais il ne faut pas laisser imaginer qu’il peut y avoir des extra terrestres dans notre système solaire ce serait un mensonge de plus. Nous avons encore beaucoup à apprendre pour en arriver à un raisonnement logique. Ce raisonnement logique qui pourrait nous entraîner dans une vision des réalités de notre existence. Pour cela il faudrait que nos "spécialistes" de la question ne perdent pas leur temps dans des recherches, qui nous paraissent plus pour leur satisfaction personnel, que pour retrouver la vérité que nous aimerions tous connaître.

Pour contredire, confirmer ou répondre à ce que j’ai écrit. Je souhaiterais participer à un débat avec des spécialistes de toutes ces questions, et surtout avec un ou des religieux, et un ou des scientifiques. Je sais que mon souhait restera sans réponse, parce que l’orgueil humain ne s’abaisse pas aussi bas que je suis pour rechercher une autre vérité possible que la sienne. Je souhaiterais aussi poser une question, à tous ces grands hommes qui prétendent, que suite à leurs études, qui leur donnent la certitude qu’ils en connaissent plus que n’importent qui sur ce qu’ils ont "appris".

Cette question suivante, et importante posée aux tenant du pouvoir de maintenant, ainsi qu’aux spécialistes des questions de notre espace sidéral, Novembre 1998. Je leur demanderais : Croyez-vous en dieu ? Je sais très bien, que je n’aurai jamais la réponse à cette question, et que de toute façon, je pense que la réponse serait pour la plupart d’entre eux mensongère. Car comme je l’ai déjà dit la mentalité de notre espèce pense trop souvent que ne pas croire en dieu est une anomalie. Donc il faut croire. Mais il faudra bien qu’un jour l'espèce humaine en vienne à admettre qu’elle vit dans un état de chimère.

Pour en arriver à la compréhension de la vérité je ne vois qu’une solution, c’est faire connaître les vérités de la présence sur notre planète, de notre espèce, et de toutes les espèces présentent. Pour ce faire il ne faut pas hésiter à diffuser tout ce que j’ai écrit dans ces pages, même si ce qui est écrit ne représente pas la "qualité" de lecture ni d’écriture d’un Bernard Pivot ou d’un Alain "Rey". Je cite ces deux noms parce qu’ils sont très souvent nommés sur les ondes radio et télévisuelles, et que, sans les critiquer ils ne représentent pas le "summum" de la réalité de notre espèce. Je le répète, et nous avons la preuve journellement que l’instruction n’est pas l’intelligence.

Retour....