Les effets naturels...

Quand j’observe le comportement de notre espèce sur notre planète, via les résultats des découvertes de nos ascendants, je peux comprendre l’état actuel de notre planète. Je peux même prévoir que d’autres effondrements identiques à ceux que notre planète à connus aux cours des millénaires passées, vont se produire, avant même l’inévitable prévisible.

Si je regarde l’exploitation que fait notre espèce humaine de notre planète, je vois une partie des continents sur lesquelles vivent actuellement une partie de notre espèce qui va se retrouver immergée assez profondément si nous continuons à agir bêtement comme on le fait. Je peux même prédire le "morceau" de continent qui va s’affaisser. Il suffit pour cela de regarder l’endroit, où le sous-sol est le plus exploité. Nous prélevons sans retenue les "richesses" de pétrole qui se trouvent dans les sous-sols, sans se rendre compte comme je le dis, que les affaissements de la croûte terrestre sont le résultat des vides causés par les éruptions du foyer du centre de notre planète qui ne demande qu’à s'échapper.

Je pense que nos savants savent très bien que tout foyer quel que soit son importance crée des cendres, que ces cendres ont toujours un volume inférieur à son origine, et ces volumes inférieurs à l'intérieur d’un volume forment des vides. Il n’est pas la peine d’avoir fait des études pendant des années pour comprendre cette simple logique. Il suffit qu’au cours de sa vie d’avoir un jour construit un feu de "solide" pour se rendre compte que ce qu’il en reste est très inférieur à ce qu’il y avait avant combustion. Il est facile de supposer qu’il en est de même à l'intérieur de notre planète, et qu’il se crée des vides qui affaiblissent notre croûte terrestre.

Ors le vide que nous provoquons en soutirant ces nappes de pétrole ou de gaz sous notre croûte terrestre, fait que nous affaiblissons les armatures de notre sous-sol. N’en déplaise à ces exploitants qui ne réfléchissent pas à ces résultats prévisibles. Pourtant il est compréhensible que, quel que soit le support de quoi que se soit, si vous creusez des trous dans ces armatures vous en affaiblissez forcement la structure. Ors les vides que nous provoquons par l’extraction de ces produits que nous estimons nécessaires à notre développement, ont les mêmes effets que les trous. Ils affaiblissent la structure de notre sous-sol, et ils créent les mêmes effets que la combustion des matières du centre de notre planète. Le résultat de ces effets naturels d’une part, et de ces incohérences de notre espèce d’autre part, c’est l’effondrement inévitable de cette croûte terrestre sur laquelle nous avons les pieds.

Cette région qui se retrouvera au fond des mers dans "peu" de temps avec les humains qui se trouvent dessus, se situe entre les villes qui se trouvent dans le périmètre de Djibouti, Le Caire, Athènes, Istanbul, Téhéran et Doubaï. Cet effondrement entraînera dans sa chute une partie des continents environnant. J’ignore dans combien de temps mais cela se produira, et ce sera leur tombeau. Ce sera le tombeau de ces inconscients. Ils seront englouties par ces mers qui entoure cette région et pas la peine de prier quel que dieu que se soit, il n’y aura rien à l’extérieur qui puisse sauver la bêtise de l'espèce humaine. Seul le hasard permettra quelques survivants. Ces survivants seront utiles pour transmettre le résultat des effets de la bêtise humaine. Mais si ces survivants sont encore des membres de l'espèce humaine qui s’imagine que, s’ils sont vivants c’est "par la volonté de leur dieu", alors il n’y aura encore aucune chance pour que la bêtise, l’incommensurable bêtise humaine s’améliore. Ils ne voudront pas admettre que tout ceux qui seront au fond de ce gouffre auront eux aussi prié leur dieu, et pourtant ils seront tous morts. Il serait temps que tout le monde comprenne, que ce temps perdu dans ces lamentations inutiles, n’est pas fait pour améliorer le niveau de l’intelligence de notre espèce.

Pour se faire une idée de la catastrophe il suffit de regarder une carte de la région. Pas la peine d’avoir fait des études pour en prévoir le résultat. En ce qui me concerne mes réflexions ne sont pas le résultat de mes études passées, puisque je n’ai jamais fait d’étude de ma vie. Ni sur quoi que ce soit, ni de quoi que se soit, ni dans quoi que se soit, seul le regard que je porte sur les définitions de nos "savants", de nos "analyseurs" de notre passé et de nos "analyseurs" de prévisions me suffit. Ainsi que le regard que je porte sur nos menteurs en tout genre qui n’hésite pas à nous faire croire comme je l’ai déjà écrit tout et n’importe quoi. Ce regard, me permet de penser que je peux moi aussi avoir mes théories sur notre passé et notre avenir.

Ce n'est pas tout ? Actuellement nous parlons de récupérer le petrole de schiste ou gasz de schiste, ce qui consiste encore par la methode à affaiblir la résistance de la croûte terrestre déjà bien faible. Il suffit pour cela de constater les tremblements de terre de plus en plus fréquents, tremblements de terre qui ne sont en fait que la continuté du plissement de la crôute terrestre. Mais pourquoi les vivants actuels se soucieraient de l'avenir de leur descendance, ils seront tous morts.

Bien sûr, je ne répéterai jamais assez souvent que notre planète à été formée par un buban de matières nucléaire, issue du soleil, que ce ruban de matière nucléaire s'ent enroulé sur lui-même. Par la suite, ce ruban de matière nucléaire tournant sur lui-même comme une toupie projetée comme je le faisais dans mon enfance, par un petit fouet fabriqué par nous-mêmes, et que cette toupie tournait tout le temps que nous la fouettions de nouveau. Pour notre planète, la question de la refouetter de nouveau ne se pose pas, puisque dans l'espace où notre planète tourne sur elle-même il n'y a pas de loi Newton. Ainsi je persiste à dire que notre planète n'a pas été formée comme le disent les scientifiques, c'est-à-dire par aggloméré de "cailloux" qui, si notre planète avait été formée de cette façon elle ne tournerait pas sur elle-même depuis tant de milliards d'années. Il serait temps que nos scientifiques reviennent sur leur théorie. Mais peut-être se moquent-ils de leur théorie, puisque comme ceux qui affaiblissent la croute terrestre par leur recherche de produis fossiles, seront aussi tous morts

Suite....