Le troisième millénaire

Nous allons, on nous chante, entrer dans le troisième millénaire. Ce troisième millénaire tant attendu est avant toutes choses une affaire commerciale. Les gogos dont est composée l'espèce humaine vont se plonger dans cet horizon, comme certains plongent dans les années lumières de notre espace sidéral. Tout comme beaucoup plongent dans n’importe quelle activité dite culturelle. Tout est prétexte à culture, surtout les extravagances. Mais il faut regarder parfois ces extravagances en tout genre dites culturelles, qui font applaudir les gogos, et ces gogos applaudissent à tour de bras. Sans penser que tout ce charivari est programmé pour faire oublier à ces gogos de notre espèce les véritables connaissances que nous devrions avoir sur nous-mêmes.

Quel rapport peut-il y avoir entre ce troisième millénaire et la vérité de notre existence ? Notre existence, n’est pas liée à la naissance inventée du fils de dieu, puisque cette histoire est le résultat comme je l’ai déjà dit, d’un mensonge que je qualifierais d’éhonté. La naissance, notre naissance à comme origine la rencontre de matière, et nous sommes matières. Nous ne connaîtrons jamais l’âge de ces matières desquelles nous sommes originaires. Même en plongeant dans les milliards d’années lumières des luminosités que nous apercevons de notre planète. Alors cessons de nous exciter à l'approche de ce troisième millénaire qui n’est en vérité que la continuité de notre existence sans plus. Ce troisième millénaire ne nous apportera pas plus que ne nous apportent les premiers janviers de chaque année. Nous sommes nés, et nous ne renaissons pas. Nous continuons notre présence sur notre planète, tout le temps que nous vivons. Quand nous sommes morts, nous ne sommes plus rien, sauf bien sûr dans les esprits retardés de notre espèce.

Retour....