Je tente

Je "tente" d’expliquer une partie de ces comportements qui démontre la bêtise, le mensonge, et le manque de ce sentiment et de honte de tous ces responsables, qui nous entraînent inévitablement vers la chute de notre espèce. Je ne les comprends pas, ils prétendent tout savoir, ils prétendent être capable de nous enseigner le chemin que nous devons suivre, et que nous suivons malgré nous. Ils se mentent les uns aux autres, et ils nous mentent par la même occasion, et cela, quels que soient leurs moyens dans tout ce qu’ils nous adressent. Malgré nos cris, "nos" gémissements, nous sommes, que nous le voulions ou non, condamnés à suivre ces lois ou ces décrets de loi, qui sont la plupart du temps inadaptable à un bon fonctionnement de nos sociétés.

Dans ces pages, je parle aussi de notre univers, de notre galaxie et de notre système solaire. Je donne ma théorie sur ce qui nous entoure, et sur peut-être nos origines, aussi comment je pense que nous sommes apparus sur notre planète, et comment, si nous continuons à nous comporter sur cette planète comme nous nous comportons depuis pas mal de décennies, nous accélérons notre disparition. Nous disparaîtrons peut-être même bien avant la fin logique de notre présence sur cette terre, et vous comprendrez que, n’étant pas croyant, j'affirme qu'aucun dieu ne pourra intervenir pour nous sauver comme le pensent les croyants des religions, quelles que soient ces religions.

On pourra aussi dire de moi que je suis un hurluberlu suite aux idées que je donne, et aux critiques que je dénonce dans ces pages. Mais surtout, si nous regardons le niveau, et l'instabilité de certaines situations de notre condition humaine. Si nous regardons ces conditions désastreuses, qui sont le fait, que trop de situations ressemblent à des pyramides inversées, on ne peut pas nier, que la bêtise, le mensonge et l'exploitation, sont les trois principaux éléments responsables de ces résultats. On pourra aussi se poser la question, qui est le plus hurluberlu de tous ?

Si ce que j'écris parait plutôt "personnel", pour en revenir aux éditeurs que j’ai contactés comme me l'a fait savoir le premier éditeur, d'autres réponses sont, que ce que j'écris ne peut pas être retenu pour publication dans leur collection. Mais un éditeur a-t-il vraiment une collection particulière ? Son rôle ne devrait-il pas être, de donner la vraie raison de son refus, et de dire la vérité sur les écrits que lui fait parvenir un "écrivain" qu'il soit amateur ou professionnel. Je me rends compte aussi, comme je l’ai dit, que les écrits retenus par les éditeurs, sont plus les romans et l'histoire romancée, que les réflexions, les constatations, et le jugement des anomalies de nos sociétés dans lesquelles nous vivons. Ce comportement, me renforce dans le désir de diffuser ce que je constate dans ma vie de tous les jours pour cibler les comportements de notre espèce humaine, que je dénonce dans ces pages. Je considère les romans, comme des histoires mensongères, même si les écrivains "professionnelles" basent assez souvent une partie de leurs romans sur des faits réels qui sont le résultat du fruit de nos sociétés créatrices de malheurs. Ce qui donne du grain à moudre à ces grands "esprits" de la "romance" que je ne critique pas mais qui perpétue le mensonge.

Retour....