Le groupe O

  Le groupe O que lui convient-il ?

Le groupe O est un mangeur de viande

Il a un tube digestif robuste

Un système immunitaire hyperactif

Il est intolérant aux changements nutritionnels ou environnementaux

Contrôle mieux son tress par une activité physique intense

Il a besoin d'optimiser son métabolisme pour rester mince et énergique

Pour les personnes du groupe O, le mode de vie idéale associe une activité physique soutenue et une alimentation riche en protéine animale rappelant celles de leurs ancêtres de Cro-Magnon. Entre leur régime très protéiné et leur existence extrêmement physique, les chasseurs préhistoriques se trouvaient probablement en permanence en état de cétonémie légère. Le tube digestif des personnes du groupe O a en quelque sorte conservé la mémoire de ces temps héroïques.

Les nutritionnistes contemporains déconseillent en général d’absorber trop de protéines animales car les graisses saturées qui les accompagnent favorisent les maladies cardio-vasculaires et les cancers. Ceci est dû à l’usage inconsidéré d’hormones et d’antibiotiques utilisés par les éleveurs, qui sont eux-mêmes conditionnés par les sociétés industrielles de produits chimiques en tous genres.

Il serait recommandé à chacun de s’assurer de la provenance des viandes qu’ils envisagent de consommer ?

Les individus du groupe O supportent moins bien les laitages et les céréales car leur appareil digestif n’est toujours pas complètement adapté à ces " nouveaux " aliments. Une jarre de blé ne se chasse pas, elles ne font leur apparition dans les écuelles humaines qu’assez tardivement à l’échelle humaine.

Les aliments qui favorisent la prise de poids du groupe O

Gluten de blé, Maïs : inhibe l'efficacité de l'insuline, ralentit le métabolisme

Haricots rouges, Haricots blancs : empêchent une utilisation efficace des calories

Lentilles : inhibent le métabolisme normal des nutriments

 Chou, Chou de Bruxelles, Chou-fleur, Feuilles de moutardes : inhibent les hormones thyroïdiennes

Les aliments qui favorisent la perte de poids du groupe O

Laminaire (algues), Fruits de mer, et sel iodé: contiennent de l'iode, et accroissent la production d'hormones thyroïdiennes.

(sel iodè) (1)

(1) n’en abusez pas : préférez au sel les aliments riches en iodes tels que les fruits de mer ou les laminaires, car le sodium du sel peut contribuer aux problèmes d’hypertension artérielle et de rétention d’eau.

Foie, viande rouge, chou frisé, épinards et brocolis : sont source de vitamine B et favorisent un métabolisme efficace.

Suite