Huiles et corps gras du groupe B

Huiles, portions :

Si vous êtes d'origine européenne vous ne devriez pas en consommer plus de une cuillerée à soupe 4 à 6 fois par semaine.

Si vous êtes d'origine africaine, vous ne devriez pas en consommer plus de une cuillerée à soupe 3 à 5 fois par semaine.

Si vous êtes d'origine asiatique, vous ne devriez pas en consommer plus de une cuillerée à soupe 5 à 7 fois par semaine.

Convertissez-vous à l’huile d’olive pour améliorer votre digestion et favoriser l’élimination de vos déchets organiques. Absorbez-en au moins une cuillerée à soupe tous les deux jours. Évitez en revanche les huiles de sésame, de tournesol et de maïs, qui contiennent des lectines nocives pour votre tube digestif.

Vous avez les très bénéfiques qui sont :

Huile d'olive.

Les neutres :

Huile de graine de lin ; Huile de foie de morue ; Beurre clarifié (ghee).

Et les à éviter :

Huile d'arachide ; Huile de carthame ; Huile de sésame ; Huile de maïs ; Huile de colza ; Huile de tournesol.

 

Noix et graines groupe B

Portions :

Si vous êtes d'origine européenne vous ne devriez pas en consommer plus de 6 à 8 noix 2 à 5 fois par semaine.

Si vous êtes d'origine africaine, vous ne devriez pas en consommer plus de 6 à 8 noix 3 à 5 fois par semaine.

Si vous êtes d'origine asiatique, vous ne devriez pas en consommer plus de 6 à 8 noix 2 ou 3 fois par semaine.

Beurre de noix :

Si vous êtes d'origine européenne vous ne devriez pas en consommer plus de une cuillerée à soupe 2 ou 3 fois par semaine.

Si vous êtes d'origine africaine, vous ne devriez pas en consommer plus de une cuillerée à soupe 2 ou 3 fois par semaine.

Si vous êtes d'origine asiatique, vous ne devriez pas en consommer plus de une cuillerée à soupe 2 ou 3 fois par semaine.

La plupart des noix et graines sont déconseillées aux sujets du groupe B. Les cacahuètes, les graines de sésame et les graines de tournesol, pour ne citer qu’elles, renferment en effet des lectines qui entravent votre production d’insuline.

Si vous êtes d’origine asiatique et accoutumée aux traditions culinaire, de ce continent, il vous paraîtra sans doute difficile de renoncer au sésame et à ses dérivés, mais songez qu’en pareils cas la voix du sang doit prendre le pas sur celle de la culture.

Vous avez les très bénéfiques qui sont :

Aucune huile ne vous est bénéfique

Les neutres :

Amandes ; Beurre d’amande ; Châtaignes ; Noix ; Noix du Brésil ; Noix de pécan ;Noix de macadamia.

Et les à éviter :

Beurre de cacahuète ; Beurre de tournesol ; graines de courge ; Noix de cajou ; graines de pavot ; Graines de sésame ; Pignons ; Tahini (beurre de sésame) ; Noisettes ; Pistaches.