Céréales et produits céréaliers du groupe AB

 

Aliment, portions :

Toutes les céréales recommandés :

Si vous êtes d'origine européenne vous ne devriez pas en consommer plus de une tasse de 250ml (produits secs) 2 ou 3 fois par semaine.

Si vous êtes d'origine africaine, vous ne devriez pas en consommer plus de une tasse de 250ml (produits secs) 2 ou 3 fois par semaine.

Si vous êtes d'origine asiatique, vous ne devriez pas en consommer plus de une tasse de 250 ml (produits secs) 2 ou 4 fois par semaine.

Pain :

Si vous êtes d'origine européenne vous ne devriez pas en consommer plus de une tranche 0 à une fois par jour.

Si vous êtes d'origine africaine, vous ne devriez pas en consommer plus de une tranche de 0 à une fois par jour.

Si vous êtes d'origine asiatique, vous ne devriez pas en consommer plus de une tranche de 0 à une fois par jour.

Pâtes, produits secs :

Si vous êtes d'origine européenne vous ne devriez pas en consommer plus de une tasse de 250ml 3 ou 4 fois par semaine.

Si vous êtes d'origine africaine, vous ne devriez pas en consommer plus de une tasse de 250ml 2 ou fois par semaine.

Si vous êtes d'origine asiatique, vous ne devriez pas en consommer plus de une tasse de 250 ml 3 ou 4 fois par semaine.

Autres produits céréaliers, produits secs :

Si vous êtes d'origine européenne vous ne devriez pas en consommer plus de une tasse de 250ml 3 ou 4 fois par semaine.

Si vous êtes d'origine africaine, vous ne devriez pas en consommer plus de une tasse de 250ml 2 ou 3 fois par semaine.

Si vous êtes d'origine asiatique, vous ne devriez pas en consommer plus de une tasse de 250 ml 3 ou 4 fois par semaine.

Les recommandations relatives à l’apport en céréales du groupe AB s’inspirent à la fois de celles concernant le groupe A et de celles visant le groupe B. Si vous appartenez au groupe AB, ces aliments vous conviennent en général bien, même le blé. Rappelons cependant qu’il est conseillé d’éviter cette céréale, surtout si vous cherchez à perdre du poids, car l’enveloppe de son grain contient une substance acidifiante pour vos tissus musculaires. Ceux d’entre vous qui souffrent de mucosités trop abondantes liées à de l’asthme ou à des infections respiratoires fréquentes doivent également fuir le blé car il favorise leur sécrétion. En cas d’excédent pondéral ou de sécrétion excessive de mucosités, évitez complètement les pains de blé (surtout complet).

Vous avez les très bénéfiques qui sont :

Épeautre ; Farine d’avoine ; Millet ; Farine de blé germé ; Pain complet ; Pain de seigle ; Pain de soja ; Farine de riz ; Farine de seigle ; Flocons d’avoine ; Galettes de riz ; Galettes de seigle ; Pain de blé germé ; Riz basmati ; Riz blanc ; Riz complet ; Riz sauvage ; Riz soufflé ; Son d’avoine ; son de riz.

Les neutres :

Amarante ; Beagles (blé) ; Couscous ; Boulgour ; Crème de riz ; Blé concassé ; Crème de blé ; Farine ; Farine de blé tendre ; Farine complète ; flocons de soja ; Farine d’épeautre ; Germe de blé ; orge ; pain azyme ; pain d’épeautre ; pâtes fraîches ; Pain complet ; Pain multicéréales ; Pain sans gluten ; Pumpernickel ; Pâtes à la semoule de blé dur ; Quinoa ; sept céréales ; son de blé ; Farine au gluten. 

Les neutres :

Blé kamut (1) ; Cornflakes ; Farine de maïs ; Farine d’orge ; Pâtes au sarrasin ; sarrasin.

· (1) Variété de blé cultivée en Égypte depuis l’époque des pharaons. En vente dans les magasins de produits diététiques.